DRAGAGE Air-lift au Port de GORO

Port de GORO. Un merlon de charbon et calcaire s’est constitué à l’aplomb du quai . Maintenant que le port fonctionne correctement avec les protections anti-chute et les  procédures de contrôle,  Il faut assainir la zone sous le wharf. Mais comment faire ! 

Le quai Vraquier est occupé à 90% du temps par les minéraliers et la quantité de matériaux est trop faible pour mobiliser de gros engins de travail (barge et grue ou autres) qui ne viendraient que compliquer la situation.

L’équipe d’ETSM/PRODIVE est sollicitée pour résoudre ce problème ponctuel de dragage qui’il faudra adapter aux contraintes et de notre client pour la continuité du bon fonctionnement de ce port de déchargement.

C’est, en effet, se sont des opérations chirurgicales de dragage qui se préparent. Le chantier se passe sur une bande de 4m de large mais sur 150m de long. Il commence à -17m pour finir à -22m de fond. Les minéraliers resteront en déchargement continuel. Avec leur tirant d’eau de -10m, cela laisse de la marge de travail mais beaucoup moins de lumière sur les fonds en baie de Prony. 

 

Installation de chantier
Poste de pilotage abrité
Zone de travail réservée

L’équipe de dragage d’ETSM/PRODIVE investi l’alcove à l’extrémité du quai pour ne pas gêner les opérations de déchargement. Il faut installé le système de décantation, car tous les matériaux pompés devront être récupérés.

Pour ce faire, il sera équipé trois bennes de décantations installées en cascade. La première benne récupèrera les matériaux lourds (nodules de charbon et cailloux de calcaire). Les deux autres bennes piègeront les matières plus fines. Tout l’ensemble accessible par  un engin de curage pour l’évacuation des matériaux dragués tout au long du chantier.

Benne de décantation en cascade
Sortie refoulement en surface suceuse de dragage
Chantier Intallé 
Débordement des bennes
Cheminement des eaux

C’est notre suceuse air-lift 6” qui sera mis en oeuvre avec un réseau de tuyaux tout inox en 160mm de diamètre pour avaler, sur sont passage, tous les cailloux ne dépassant pas cette taille en largeur.  

Benne principale
Curage et chargement
Piègeage des matriaux lourds
Evacuation des gros matériaux lavés
Nodules charbon et cailloux calcaire
Retour dans le process
Matériaux fins
Curage régulier des bennes
Métériaux super-fins

L’installation est optimale, tous les matériaux remontent dans la première benne, les eaux cheminent et décantent dans tous les compartiements des autres bennes et la surverse rend des eaux parfaitement claires pour leur retour dans le milieu.

Déflecteur de sortie
Réseau de tuyaux inox 160mm
Débit craché de 140m3/h

Côté plongée, le scaphandrier opère sur le fond. Il est en communication avec le poste de pilotage en surface ; pour la gestion de son air, des ses temps de plongée et paliers et toutes communications utiles pour ces circonstantes de travail.

La suceuse ne s’arrêtera plus du matin au soir, les scaphandriers se succèdent pour prendre en main, à tour de rôle, le gros aspirateur de particules.

Scaphandrier opérant
Je creuse mon trou !
Dragage à la suceuse air-lift
Poste de Pilotage & Contrôle : Suveillance plongeur
Alimentation en air et O² avec communications audio
DRAGAGE AIR-LIFT
Zone de fouille
Triage de gros cailloux

Tout est aspiré  sur la bande du merlon. C’est toujours du travail chirurgicale de dragage. Mais les scaphandriers laissent derrière eux des petits tas de gros cailloux de calcaire ne pouvant absolument pas rentrer dans leur suceuse.  Tout ces blocs de calcaire  seont évacués à l’aide de panier de levage pour être extraits de l’eau et remprendre le chemin de la production. 

Tas de gros cailloux restant
Ramassage en panier
Evacuation des gros blocs calcaire

 

C’est désormais place nette à l’aplomb du quai Vraquier. Le chantier ETSM/PRODIVE se démobilise et le port de GORO pourra reprendre une activité normale dans leur travail de déchargement.

Pour ce chantier, nous remercions encore l’équipe de la portuaire de GORO qui s’est largement investie, pour que l’on puisse mettre en place ce chantier très intéressant techniquement et pouvoir le réaliser dans de bonnes conditions de co-activités. 

Lien article de parution/dragage port de GORO ETSM/PRODIVE :: 

https://ccce.nc/wp-content/uploads/2016/07/RapportActiviteCCCE_2015.pdf

ETSM – Entreprise de Travaux Sous-Marin © 2012